QUARTIERS HABITAT : deux éco-quartiers dans l’Estuaire de la Seine

février 2017

Au Havre et à Honfleur, la SHEMA réalise deux nouveaux quartiers d’habitation et d’activité. Espaces paysagers, circulation douce, gestion alternative des eaux pluviales : le développement durable a été placé au cœur de leur conception.

Pour son « éco-quartier », Le Havre a fait confiance à la SHEMA. Sur 28 hectares, le Grand Hameau, aménagé sur le plateau de Dollemard, accueillera à terme de 2 500 à 3 000 habitants ainsi qu’un pôle commercial. Ce nouveau quartier a été conçu comme un espace de transition entre la ville et la nature. La circulation douce s’intègre dans un environnement paysager prépondérant. La gestion des eaux pluviales et la collecte des déchets ménagers ont été optimisées et pensées pour se fondre complètement dans l’espace. « Lorsque j’ai commencé à travailler sur ce projet en 2005, le concept d’éco-quartier était encore très récent, se souvient l’architecte urbaniste Michel Jaouën. La ville nous a laissé une grande liberté et nous avons naturellement intégré les questions environnementales dans la conception de ce projet ».

Plus récemment, la SHEMA s’est également vue confier, dans le cadre d’une concession d’aménagement, la réalisation du nouveau quartier Champlain sur le plateau de Honfleur. « Avec l’aménagement du nouveau Parc d’activités Calvados-Honfleur, la Ville a souhaité anticiper les demandes de logements liées aux créations d’emploi et proposer une offre aux primo-accédants », explique Annabelle Reus-Steiner, chargée d’opérations à la SHEMA. Ce nouveau quartier regroupera environ 250 logements (55 % collectifs et intermédiaires, 45 % individuels). Avec ce projet, Honfleur souhaitait aussi répondre de manière exemplaire aux enjeux de développement durable. Le quartier favorise ainsi une certaine densité afin de limiter la consommation d’espaces, tout en donnant une large part à des espaces publics paysagers. Une gestion alternative des eaux pluviales est assurée grâce à un réseau de noues et aux bassins de récupération. L’aménagement est pensé pour favoriser les circulations douces. Autant de facteurs d’un développement durable et écologiquement responsable.

Interview

DSCF0179 Michel Jaoue╠ên Michel Jaouën – Architecte-urbaniste sur le projet du Grand Hameau au Havre

 « Le Grand Hameau se situe sur un plateau, point de départ d’accumulation des eaux qui devaient être évacuées par de grands talwegs (ligne de collecte des eaux). Nous sommes partis de ces contraintes techniques importantes pour imaginer une trame verte et bleue. Nous y avons intégré des bassins de stockage, dont certains sont en eau en permanence. La présence de cet élément dans un quartier est un atout pour le cadre de vie.

La question du stockage des eaux pluviales s’est aussi posée pour la partie « activités » du projet. Là aussi, nous avons valorisé cette nécessité à travers un bassin, située en entrée de zone, au bord duquel les premières entreprises viendront bientôt s’implanter. D’ici à une dizaine d’années, lorsque la végétation

aura pris toute sa valeur, nous aurons une entrée de ville qui mettra en scène l’eau et la végétation.

Le Grand Hameau est voué à évoluer au fil des ans. J’ai donc veillé à ce que ce ne soit pas un quartier en impasse, conçu comme un îlot fermé, mais qu’il puisse y avoir des continuités et ainsi préserver l’avenir ».

EcoQuartier Champlain - Honfleur

EcoQuartier Champlain – Honfleur – en savoir plus

Grand-Hameau Le Havre

EcoQuartier du Grand Hameau – Le Havre –  en savoir plus

× SHEMA

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer En savoir plus