Reconstruction du Musée du Débarquement - Arromanches - 14

Reconstruction du Musée du Débarquement - Arromanches - 14

Ouvert au public en 1954, sur la volonté du Comité du débarquement, le musée accueille en moyenne 300 000 visiteurs annuel. Fort de cette attractivité et de la qualité du site et des collections, un ambitieux projet de déconstruction-reconstruction a été mis au point et est porté par un ensemble de partenaires publics réunis autour de la Commune.

A l’initiative du GIP, exploitant le musée, une étude de pré-programmation a été conduite, permettant de définir les enjeux et les perspectives de reconfiguration du musée au regard de l’environnement historique, culturel, touristique et mémoriel . Sur cette base, la Commune d’Arromanches Les Bains a confié une convention de mandat à la SHEMA visant à finaliser le montage technique, juridique et financier et  lancer la phase opérationnelle.

Les études ont montré le grand intérêt culturel et touristique du projet  à l’échelle du territoire, de par le thème qu’il recouvre, ses collections et l’intégration dans le site des évènements du débarquement offrant un panorama unique sur le port artificiel.

Un concours d’architecture réalisé sur l’année 2019, a permis de retenir le projet imaginé par le cabinet PROJECTILES.

Le projet retenu permettra d’offrir les conditions d’un parfait déploiement du musée par une reconstruction du musée sur le parking et par la suite, la démolition du musée. Il associe également une réflexion sur l’organisation urbaine entre la rue commerçante et le musée ainsi que sur le stationnement et les circulations. L’avantage de ce scénario, outre l’offre d’une expérience de visite complètement renouvelée et de nouveaux services et dispositifs à la pointe, et de permettre de continuer l‘exploitation du Musée pendant la quasi-totalité de la période de travaux. Il associe également une réflexion sur l’organisation urbaine entre la rue commerçante et le musée ainsi que sur le stationnement et les circulations.

 Perspective du bâtiment depuis la cale

Vue de l’intégration dans le site

Le musée accueille en moyenne 300 000 visiteurs annuel.

L’investissement prévisionnel total lié à l’opération est estimé à 9.5 Millions d’euros HT. Le projet sera réalisé avec le concours d’un ensemble de partenaires réunis au sein d’un comité de pilotage élargi et de cofinanceurs : l’Europe à travers le fonds FEDER, l’Etat à travers le la DETR,  DSIL et DPMA, le Ministère de la Culture, la Commune d’Arromanches, la Région Normandie, le Département du Calvados, et un apport privé.

Le calendrier prévisionnel prévoit un début de chantier au 2ème trimestre 2021 pour une ouverture du nouveau musée en 2023.

 Salle intérieure – maquette de 32 m² représentant le port artificiel de 1944

Ouvert au public en 1954, sur la volonté du Comité du débarquement, le musée accueille en moyenne 300 000 visiteurs annuel. Ce premier musée construit pour commémorer la bataille de Normandie, est bâti sur le port d’Arromanches à l’endroit même fût implanté le port artificiel « Mulberry B » dont les vestiges sont encore visibles au gré des marées ; il constitue ainsi un musée de site qui, composante du paysage constitue une partie de l’histoire de la bataille de Normandie.

Le musée actuel : 1 049 m²

Le parcours actuel du Musée du Débarquement est constitué d’un plateau ouvert divisé en trois zones thématiques :

  1. l’assaut – le Débarquement
  2. la construction du port artificiel, avec les maquettes « historiques » du port
  3. les forces alliées

Le projet d’une surface de 2 200 m² se compose de :

  • une zone d’accueil et de service au public : 660 m²
  • le parcours permanent, décomposé en trois séquences : 1 015 m²
  • les ateliers muséographiques : 92 m²
  • l’administration : 160 m²
  • la logistique générale : 173 m²
Client Commune d’Arromanches les Bains
Programmation
  • une zone d’accueil et de service au public : 660 m²
  • le parcours permanent, décomposé en trois séquences : 1 015 m²
  • les ateliers muséographiques : 92 m²
  • l’administration : 160 m²
  • la logistique générale : 173 m²
Budget d’opération
9.5 M€ HT
Surface 2 200m²
Calendrier  Début des travaux 2021 – ouverture 2023
Architecte/MOE Projectiles
Chef de projet Maud LUCAS
Montage juridique Mandat de réalisation

 

Situation

Contact conseil

Lucas Maud

02 31 06 68 03

Validation *
Envoi
Télécharger la documentation