FLERS CIRIAM : un campus industriel en mouvement

septembre 2017

Le parc d’activités CIRIAM aux portes de Flers a été conçu comme un éco-système industriel associant recherche, formation, entreprises de pointe, espaces collaboratifs, équipements et services communs. La SHEMA est, depuis la création du site en 2004, l’aménageur et le bâtisseur de ce Campus Industriel de Recherche et d’Innovation Appliquées aux Matériaux.

Le parc d’activités CIRIAM est né de la volonté de la Région, du Département de l’Orne et de Flers Agglo de rapprocher la recherche et développement des unités de production. Le site offre la possibilité aux entreprises spécialisées dans les technologies de pointe de bénéficier des effets de synergie. Aujourd’hui, ce parc d’activités, d’une surface de 60ha, est reconnu comme un pôle d’excellence.

Aménageur du site, la SHEMA, avec le soutien permanent des collectivités publiques, a d’abord dû démontrer au groupe Faurecia, dans un contexte de crise du secteur automobile dans le monde occidental, que la réalisation d’une nouvelle usine et d’un centre R&D pouvait être proposé là où la solution de fermeture était clairement envisagée compte tenu de l’état de vétusté des sites de l’entreprise.

Elle a ensuite conçu un montage juridique et financier sur mesure pour chacun des projets accueillis sur le site. Les usines du site, louées aux industriels, sont portées en direct par la SEM ou par sa filiale, l’Immobilière de Normandie, « l’école d’ingénieur antenne de l’ENSI Caen, est destinée au terme du contrat de concession, à revenir à la Région Normandie. Le Centre d’Essais Dynamiques, le futur laboratoire de caractérisation des matériaux ainsi qu’un restaurant inter-entreprises, équipements communs du site, sont portés par la SHEMA dans le cadre de la concession d’aménagement, et feront retour au Syndicat mixte à l’échéance du contrat d’aménagement » précise Lucile Cantet, directrice générale adjointe de la SHEMA. Au total, la SEM aura investi, en 10 ans, 90 millions d’euros.

Le site est ainsi devenu le centre mondial de la R&D du groupe Faurecia pour les sièges d’automobiles.

Réalisé par la SHEMA et géré par la CCI Ouest Normandie (1), le CED est ouvert à l’industrie automobile, mais pas seulement (aéronautique, ferroviaire, secteurs industriels). Il vient même de s’élargir aux études sismiques. La nouvelle plateforme collaborative, en cours de construction, vient enrichir cette offre de services de pointe, d’un nouveau laboratoire de recherche matériaux. Elle vient ainsi conforter l’attractivité du site par la technicité de ses outils d’analyse et d’essais et par les collaborations qu’elle peut faire émerger. Le parc d’activités offre par ailleurs des services et des équipements mutualisés : parking de 1 200 places, restaurant interentreprises, amphithéâtre, salle de réunion…

Extension du parc d’activités, la dynamique se poursuit

La dynamique des projets engagés permet d’envisager l’extension du parc d’activités. La SHEMA a ainsi accompagné l’extension du groupe Lemoine (leader européen des bâtonnets ouatés). « Dans la première tranche, il reste encore de la place pour des entreprises. Nous étudions même une extension du site de 50 % à 60 % de sa surface », poursuit Lucile Cantet.

 (1) Partenaire technologique des industriels sur l’activité crash-tests et l’ingénierie vibratoire et acoustique, cette plateforme mutualisée est unique en France.

× SHEMA

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Fermer En savoir plus